Environnement

 

EAU POTABLE

La commune de Saint-Mélany est propriétaire de son réseau d’Adduction d’eau potable (AEP) et a en charge les investissements, la maintenance et la gestion du réseau.

Ce réseau est constitué de plusieurs réseaux distincts, le réseau du Travers, le réseau du Charnier et de l’Elzet et le réseau du bourg central. Ils sont alimentés par plusieurs sources, captages et forages, et opérationnels grâce à des stations de pompage et de traitement de l’eau, quatre bassins de stockage et le réseau de distribution enterré jusqu’aux compteurs individuels.

Le réseau dessert aujourd’hui tous les hameaux, à l’exception des Fabres, la dernière tranche de travaux ayant permis de raccorder les hameaux de La Coste et du Bastidon au printemps 2020.

La commune a en charge la facturation des abonnements et de la consommation d’eau et a choisi d’avoir deux tarifs différenciés dans l’année, le premier à 50 centimes d’euro en hiver, du 15 septembre au 15 juin lorsque la ressource est abondante et les habitants peu nombreux, et un deuxième à 2 euros l’été, du 15 juin au 15 septembre lorsque la ressource est plus rare et la population augmentée de tous les estivants, afin d’encourager les économies d’eau. Deux relevés annuels des compteurs sont donc effectués les 15 juin et 15 septembre.

Des analyses de qualité de l’eau sont réalisées régulièrement par un laboratoire indépendant et les résultats seront bientôt publiés sur le site Internet, par la lettre d’information et toujours par affichage sur les panneaux communaux. Un avertissement sera adressé par la lettre d’information en cas de problème de qualité de l’eau sur le réseau.

Suite à des abus de consommation d’eau en été à cause du remplissage complet de piscines, qui vide régulièrement les bassins de stockage et prive les habitants d’eau pendant parfois plusieurs jours, une campagne d’information et de consignes à l’attention des propriétaires de piscine est en préparation.

LA RESSOURCE D’EAU EST RARE EN ETE, PENSEZ A ECONOMISER L’EAU ET A MODERER VOS CONSOMMATIONS.

 

ASSAINISSEMENT

La commune ne possède pas d’installation d’assainissement collectif (station d’épuration) compte-tenu de la grande superficie de son territoire et des réseaux trop importants que cela nécessiterait, seules les installations individuelles sont donc possibles.

La compétence de contrôle de ces installations individuelles a été déléguée en 2018 à la communauté de communes du pays Beaume-Drobie qui a donc maintenant en charge l’inspection de tous les systèmes d’assainissement individuels et aussi une mission de conseil et de préconisations aux propriétaires pour la création de nouvelles installations ou la mise au norme des anciennes, à travers le Service public d’assainissement non collectif (SPANC)

Les installations privées sont contrôlées tous les quatre ans, une cotisation de 120 € étant demandée aux propriétaires à chaque inspection pour le financement de ce service. Il est question d’annualiser cette cotisation.

Nous vous encourageons à mettre aux normes vos installations d’assainissement.

 

ORDURES MENAGERES

La collecte et le traitement des ordures ménagères (ROM) sont délégués à un syndicat intercommunal du sud du département de l’Ardèche, le Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères de la Basse Ardèche (SICTOBA). Des bacs de déchets ménagers sont disposés dans les hameaux et un point central de tri (cartons, verre, déchets plastiques, etc.) est situé juste à l’entrée du bourg.
La perception de Joyeuse adresse deux fois par an aux habitants un avis de taxe de Ramassage des ordures ménagères.

Vous pouvez vous informer ici sur les CONSIGNES DE TRI.
Pour en savoir plus sur le SICTOBA et ses missions.

DECHETTERIE

La communauté de communes Beaume-Drobie gère la déchetterie de Joyeuse au travers du SICTOBA. Un projet de transfert du site et de modernisation est en préparation ainsi que l’amélioration des opérations de recyclage des déchets.
Un service de collecte des encombrants est aussi disponible à l’intention des particuliers et sur rendez-vous à ce numéro : secrétariat au 04.75.39.06.99. Ce service n’est pas disponible en été du 15 juin au 15 septembre.

Pour vous informer sur les horaires d’ouverture de la déchetterie et sur les déchets qu’elle prend en charge et leur traitement, suivez ce lien : DECHETTERIE DE JOYEUSE

 

 VOIRIE

La commune de Saint-Mélany a la charge de l’entretien d’environ 13 km de voies communales pour lesquelles des travaux d’entretien et d’amélioration sont nécessaires (débroussaillage des abords, curage des fossés, consolidation de soutènement et parapets, entretien des enrobés). Pour ces travaux, la commune passe marché avec le Syndicat intercommunal de voirie et travaux annexes (SIVTA). L’employé municipal de la commune s’occupe aussi de l’entretien de ce réseau tout au long de l’année.
Un état des lieux de notre réseau de voirie a été effectué début juillet en présence de M. Vincent du SIVTA afin de mettre en place un plan d’entretien et de travaux pour les prochaines années en listant les investissements à prévoir et les interventions plus urgentes et prioritaires à réaliser.

Une convention de partage de personnel et de matériel a été passée en juin 2020 avec la commune de Beaumont afin de mutualiser l’usage de certains matériels de débroussaillage et aussi de permettre aux employés des deux communes de réaliser ensemble certaines opérations d’entretien et de travaux de plus grande envergure et en meilleure sécurité.

Sont représentants de la commune de Saint-Mélany au SIVTA :

Paul Arnaud et Vincent Guillo (suppléant).